9 ÉTAPES POUR VIVRE UNE NOUVELLE VIE - Kris Vallotton

octobre 14, 2015

Il est presque impossible de compter le nombre de personnes qui se retrouvent emprisonnées par un péché qui a pris le contrôle de leur vie, et par une peur abrutissante. Voici neuf stratégies qui vont vous aider à vous dégager de l’étreinte de l’ennemi et à gagner la bataille contre le désespoir. Si vous êtes retenu en otage par la peur de l’échec, par le désespoir et la dépression, ces étapes vont vous aider à briser les chaînes qui vous gardent captif et vont vous donner la victoire sur le péché.

 

Préparez-vous à libérer sur votre vie les opportunités divines et à être relâché dans votre destinée !

 

  • Admettez que vous avez tort et que ce n’est la faute de personne d’autre que vous.
  • Demandez-vous quelle est la véritable racine ou la cause de votre échec. Qu’est-ce qui ne va pas?
  • Repentez-vous. Soyez véritablement désolés et changez votre façon de penser à propos de la raison fondamentale de votre échec.
  • Réparez les pots que vous avez cassés. Demandez pardon à tous ceux et celles qui ont été affecté par votre échec. Peu importe si les autres ont aussi échoué. Ce n’est pas votre problème alors que vous êtes en train d’essayer de changer votre propre vie.
  • Trouvez quelqu’un qui est fort là où vous êtes faible et demande-lui d’être votre mentor, puis devenez son disciple.
  • Demandez à Dieu de vous donner chaque jour la force de reprendre votre vie en main. Lorsque vous retombez, relevez-vous tout de suite et ne vous apitoyez pas sur votre sort.
  • Refusez d’abandonner. N’inventez pas des excuses à vos échecs et ne vous défendez pas lorsque vous êtes repris. Acceptez de recevoir les conseils des personnes sages qui vous entourent.
  • Pardonnez-vous car Dieu vous a pardonné. Refusez de vivre dans les regrets du passé.
  • Proclamez un grand OUI sur votre vie et dans votre vie. Trouvez une raison de vivre pour Jésus, une cause pour laquelle vous êtes prêt à mourir.

Ces différentes étapes vous ont-elles parlé ?  J’aimerais pouvoir lire vos commentaires.

Topics: LibertéNon classifié(e)


¡

comments