Ce que Bethel croit en matière de signes, miracles et prodiges - Kris Vallotton

avril 18, 2016

Il y a quelques sujets qui reviennent régulièrement avec les gens qui sont opposés à Bethel ou qui ne comprennent pas bien notre position dans certains domaines. J’ai pensé que j’allais essayer de clarifier ces choses pour les gens qui tiennent vraiment à comprendre nos points de vue. Je n’écris pas une dissertation théologique exhaustive sur chacun de ces points, pour convaincre nos détracteurs que nous avons raison. J’essaye simplement d’expliquer clairement, avec des termes simples, ce en quoi nous croyons et pour quelle raison.

Signes, Miracles et Prodiges

Les signes, miracles et prodiges semblent être un point constant de bouleversement pour les personnes qui s’opposent à nous. Certains écrivent sur moi, Bill Johnson ou Bethel Church comme si nous étions les initiateurs de l’idée que les chrétiens devraient vivre une vie surnaturelle. Pour moi c’est vraiment comique. Les gens écrivent souvent des choses comme : « Bill Johnson dit » et continuent en citant la Bible mot pour mot.

Par exemple, c’est Jésus qui a dit : « Celui qui a cru et qui a été baptisé sera sauvé… ces signes accompagneront ceux qui auront cru en Mon nom : ils chasseront les démons, ils parleront de nouvelles langues; ils attraperont des serpents et s’ils boivent n’importe quel poison mortel, cela ne leur fera aucun mal; ils imposeront les mains aux malades, et ils seront guéris » (Marc 16:16-18; NASB traduite). Nous n’avons aucun intérêt à attraper des serpents ou à boire du poison… nous ne pensons pas que c’était là l’argument de Christ. Il exprimait simplement le fait que les croyants ont le pouvoir sur le royaume démoniaque et sur tous les éléments dangereux qui existent sur cette planète.

Le Royaume Supérieur

Lorsque les chrétiens surmontent surnaturellement la maladie ou les démons, c’est là un signe qu’un Royaume supérieur a été superposé à un monde inférieur. Jésus a continué en disant : « Vraiment, vraiment Je vous le dis, celui qui croit en Moi, accomplira lui aussi les œuvres que Je fais; et il en fera de plus grandes, car Je m’en vais au Père » (Jean 14:10-12; NASB traduite). L’exhortation, l’ordre et la commission d’accomplir des miracles, de guérir les malades et de chasser les démons se retrouve partout dans le Nouveau Testament. Depuis Matthieu jusqu’à l’Apocalypse, le style de vie surnaturel est exprimé, démontré et reproduit par Jésus et les apôtres, ainsi que les croyants lambda. Non seulement cela, mais les miracles, qu’ils soient d’une forme ou d’une autre, ont fait partie de presque chaque réveil dans l’Histoire de l’Église.

Saisissez ce pour quoi Jésus est mort

Certains chrétiens choisissent de vivre avec moins que ce pour quoi Jésus est mort, et c’est pourtant leur prérogative. Il est fréquent pour les croyants de reculer devant un journaliste qui demande avec un rictus sarcastique : « Croyez-vous que vous pouvez faire des miracles ou boire du poison sans être blessé, ou de ramasser des serpents venimeux? » Personnellement je déteste les serpents, mais ma réponse est que je crois tout ce que Jésus a dit à mon sujet! Regardons les choses en face, le monde a certaines doctrines qui demandent beaucoup plus de foi que les nôtres. Les gens croient en une création sans Créateur, en des fœtus qui ne sont pas des personnes, ils sont convaincus que le sens de la vie tire son origine d’un accident cosmique. Cela demande plus de foi de faire disparaître Dieu que de vivre pour Lui.

Si vous voulez vous inscrire à ma newsletter, vous pouvez vous inscrire ici : https://krisvallotton.com/

Êtes-vous d’accord? Dites-le moi dans les commentaires ci-dessous.

Topics: InspirationNon classifié(e)


¡

comments

Engagements